Pétition anti-vaches en Savoie fait le buzz : 400 suisses et savoyards débarquent en pleine nuit armés !

Ils auraient dû réfléchir à deux fois avant de se plaindre : Ce 8 septembre, des centaines de montagnards, venus de Savoie mais aussi de la Suisse voisine, se sont rendus au col du Corbier, lourdement armés, afin de manifester pour la sauvegarde du patrimoine de montagne.

[sam_pro id=1_2 codes= »true »]

En effet, c’est dans ce hameau situé sur la commune du Biot (Haute-Savoie), à 1 237 mètres d’altitude, qu’une petite vingtaine de personnes (propriétaires de résidences secondaires pour la grande majorité d’entre eux) a adressé en août dernier une pétition au maire Henri-Victor Tournier.Motif du litige : les « nuisances sonores » occasionnées par la petite douzaine de vaches d’un éleveur local, Sébastien Vittoz, qui pâturent non loin de leurs fragiles oreilles.

[sam_pro id=1_1 codes= »true »]

Les cloches des vaches, selon eux, occasionnent un « vacarme insupportable »…

Le Dauphiné (Facebook/capture écran)

Sauf que la pétition signée par ces 20 propriétaires de chalets n’a pas tout à fait eu l’effet escompté : loin d’obtenir la suppression des vaches dans la montagne, elle a surtout provoqué l’incompréhension et la colère de tous les habitants de la région… avant de se répandre comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux. Une contre-pétition a même été créée sur le site change.org :

[sam_pro id=1_3 codes= »true »]

« Apportons notre soutien au Maire de Biot (74), aux terroirs de Haute-Savoie et de la France. » Plus de 100 000 signatures ont déjà été recueillies pour conserver les sonnailles !

Auteur de l’article : webdrole